Quand le jazz est là, la radio…

Quand le jazz est là, la radio... 482662_137352473107992_808683889_n-300x199

 

 

Ce n’est pas l’habitude de ce modeste blog que de reprendre les propos – même les plus remarquables – d’autres auteurs.

Seulement voilà: compte tenu de l’évolution (« involution » devrait-on dire, ce terme qualifiant le plus souvent, dans son usage médical principalement, la régression d’un organisme vivant) de la « politique » de Radio France vis à vis du jazz, compte tenu de la façon dont de nombreux « grands médias » (presque tous) considèrent le jazz et ainsi (qu’ils s’en défendent ou non) toute la musique il est apparu salutaire de renvoyer nos lecteurs vers un « papier » signé de Franck Bergerot, rédacteur en chef de Jazz Magazine qui dit tout ce qu’il faut dire sur ce sujet – sujet qui n’est malheureusement pas un « sujet parmi d’autres », non seulement pour les amoureux et amateurs de jazz (également et au premier chef pour les « professionnels » aussi) mais un sujet de fond.

Assurément, le jazz vivra et continuera longtemps de vivre. C’est une raison de plus, non pour le défendre, mais pour dénoncer la sottise où qu’elle se trouve.

L’article de Franck Bergerot se trouve ici: http://www.jazzmagazine.com/index.php/le-jazz-live/1-le-jazz-live/928-des-musiques-baisables-exclusivementn

Il est intitulé:

Des musiques baisables, exclusivement ?

Il n’est pas certain que ce titre soit, quant à lui, approprié.

Cela pour deux raisons (et uniquement pour celles-ci, cela va de soi). La première est qu’il fait appel (volontairement ou non) pour être lu à un « ressort » qui n’est rien d’autre que ce qu’il dénonce lui-même. La seconde est que le jazz est une musique « baisable ». C’est même ce que dit son nom!

 

 



louvteaux jeanette bretigny... |
du rock prog au metal symph... |
LIVE ON MARS ? |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'instant Critik
| lyd music
| ROCK'N'POP RELIGION