Charlie Haden: la liberté à chaque instant

 

Charlie Haden: la liberté à chaque instant rr029126_custom-2d0126898eb9a05807bc429e7b657802e2c9645c-s40-c85-300x204

Le contrebassiste Charlie Haden, disparu en ce début d’été 2014, outre qu’il nous a donné des moments de joie musicale inoubliable, nous a appris quelque chose d’essentiel.

Charlie Haden fut sans doute l’un des rares musiciens de jazz à être sans cesse en accord – on pourrait dire « en harmonie » – dans toutes les dimensions de son art et de sa vie. Pourtant il ne fait pas de doute que de nombreux malheurs, voire d’autres tentations, auraient pu le détourner de ce chemin.

Il s’est fait ainsi connaître comme l’un des « révolutionnaires » du free jazz. Il apporta à l’art de son instrument, en participant au tout premier plan de ce « courant », une dimension en grande partie nouvelle, novatrice. Même si quelques autres avant lui, avaient ouvert la route. Il participa au même moment à des mouvements civiques et politiques que l’on disait alors à juste titre, « radicaux ». Qui l’étaient autant que pouvait l’être le free jazz à cette époque.

10303447_10152801345976501_7645063465491313425_n-300x300

La liberté, dans toutes ses dimensions, était pour Haden l’essentiel. Dans tous les domaines. Parce qu’il savait qu’il n’y a de liberté que dans un combat sans fin. Mais aussi parce qu’il savait tout autant – car c’est bien de la même chose qu’il s’agit – qu’il n’y a pas d’un côté la liberté de la musique et de l’autre une liberté de la vie en société et une liberté de l’individu, et qu’il s’agirait de deux choses différentes.

charliehadengrammy_2972728b-300x187

C’est parce qu’il était un homme libre et épris pour tous de cette liberté que Charlie Haden qui fut un immense musicien restera comme l’un de ceux qui ont toujours dit, dans toutes les situations d’une existence, toujours, à chaque instant, l’essentiel.



louvteaux jeanette bretigny... |
du rock prog au metal symph... |
LIVE ON MARS ? |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'instant Critik
| lyd music
| ROCK'N'POP RELIGION