Abbey Lincoln, ici, toujours.

648756356x237.jpg

A quatre-vingts ans Abbey Lincoln – on vient de l’apprendre – est décédée dans une maison de retraite à New-York city le 14 août de cette année 2010.

On trouvera sa « biographie » dans bien des journaux, sur bien des sites ou blogs sur internet et dans des dictionnaires de jazz.

20080311004000abbeylincoln.jpg20080311004000abbeylincoln.jpg

On  gardera sa musique en mémoire, sur nos « galettes », nos CD et nos i pod ou MP3. Mieux on la gardera en mémoire et au creux, au plus profond, au plus intime de nous-mêmes.

Abbey Lincoln fut l’une des plus grandes chanteuses de jazz. Cela est assuré.

Il est certain aussi qu’elle reste présente malgré les apparences et les hommages qui ne manquent pas déjà, vrais et sincères, convenus et de simple circonstance. Comme il est de coutume.

abbeylincoln.jpg

Aujourd’hui, ici, nous penserons seulement que l’absence d’Abbey Lincoln n’est qu’une illusion. Ca n’est pas parce que nous ne la verrons plus (et combien d’entre-nous ont eu la chance de la voir un jour?) qu’elle ne vit pas encore.

abbey20lincoln20concertgebouw20062019663594.jpg

Ici et donc, toujours, Abbey demeure.

Peut-être davantage, peut-être mieux en tout cas, que d’autres. Elle demeure comme une amie, parce que sa voix fait partie de notre univers, de notre monde, de notre vie.

abbeypic1.jpg

http://www.musicme.com/Abbey-Lincoln/albums/Through-The-Years-0600753209615.html



Laisser un commentaire

louvteaux jeanette bretigny... |
du rock prog au metal symph... |
LIVE ON MARS ? |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'instant Critik
| lyd music
| ROCK'N'POP RELIGION