Elise Caron: la victoire du jazz

2966012173154cb5d889.jpg

La  chanteuse Elise Caron vient de recevoir une « Victoire du jazz » au festival de Juan.

1927elisecaron002.jpg

Elise est une chanteuse qui nous étonne presque chaque fois. Chaque fois qu’elle entreprend de nous donner, en chantant, une part d’elle-même.

elise20caron20c20fabrice20journo.jpgelise20caron20c20fabrice20journo.jpg

Elle explore tous les « possibles » de la voix, de la mélodie, de la musique, de soi-même. Elle nous donne parfois à apercevoir comme une part de l’impossible.  Elise est souvent, le plus souvent là où on ne l’attend pas.

elisecaron.jpgelisecaron.jpg

En chantant. En « étant » Eurydice…

yrobert1180.jpgyrobert1180.jpg

En jouant au cinéma.

soir.jpg

En interprétant Cesare Pavese, le poète italien suicidé, le génial écrivain.

Elise Caron, en nous retenant dans ses rythmes, dans ses désirs, dans ses exploits, dans ses propres émotions, nous a conduits si souvent à davantage reconnaître nos propres émois que cette « victoire » si elle vient aujourd’hui, il y a bien longtemps qu’elle nous l’avait, à nous, procuré.

untitled.bmp

Pour en savoir davantage: www.myspace.com/elisecaron

Et un hommage d’Andy Emler, lui aussi « Victoire du jazz »: http://www.deezer.com/listen-3578900

Les autres « Victoires » sont: Médéric Collignon, Ibrahim Maalouf, Balaké Sissoko et Vincent Segal (source Citizen Jazz)

 



1 commentaire

  1. Jean-Yves Bouchicot 30 août

    Waow ! Magnifique sur tous les plans ! Elise a trouvé le secret de l’éternelle jeunesse. Dire qu’elle est grand-mère ! Dur à croire, non ?

Laisser un commentaire

louvteaux jeanette bretigny... |
du rock prog au metal symph... |
LIVE ON MARS ? |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'instant Critik
| lyd music
| ROCK'N'POP RELIGION