Hank Jones: une infinie présence

hankjones.jpg

Hank Jones vient de quitter notre monde.

Ce que nous pouvons encore aujourd’hui apprendre de lui, qui fut toujours un maître -maître du clavier, maître de l’imaginaire et de l’invention – c’est bien plutôt la présence, que l’absence…au motif qu’il ne serait plus.

Hank Jones a toujours marqué le monde du jazz de sa présence.

Sa présence était l’élégance, l’invention, le rêve, et aussi quelque chose comme l’architecture de la beauté sans cesse en train de se jouer et de se déjouer, là, devant nous, avec nous, pour nous.

C’est pour cela qu’il vaut mieux, pour être exact, pour être juste, pour être tout simplement précis, il vaut mieux donc parler de cette présence comme d’un présent.

Un présent c’est un don. C’est aussi un acte. C’est un temps qui ne cesse, qui ne s’enfuit.

C’est ainsi que fut Hank Jones. C’est ainsi qu’il est. Pour une sorte d’infini.

hankjones0901.jpg

Henri Renaud qui, du piano, du jazz, de son histoire, en sait plus long que presque nous tous réunis, pensait que Hank Jones, qui était né à Vicksburg, Mississippi en 1918, était celui qui avait sans doute le mieux compris le style d’Art Tatum.

Cela est bien possible! Et pourtant qui peut comprendre Art Tatum? Ce qui fait son génie propre c’est qu’il est au-delà de toute compréhension.

Et peut-être, à y regarder de près, Hank Jones est-il aussi pour sa part incompréhensible. Ou plutôt est-il, à sa façon, bien différent de la plupart, non seulement des pianistes, mais des hommes qui peuplent nos villes et nos champs.

hank20jonescjimmy20katz.jpg

Il y a des êtres qui sont ainsi: ils sont différents, ils sont « autres ». Ils sont pour une part comme « insaisissables ».

Hank Jones est de ceux-là; il vient de nous quitter et pourtant il demeure présent.

Son dernier album est ici:

« Little girl blue » http://www.musicme.com/Hank-Jones/albums/Little-Girl-Blue-3661585140306.html?play=02

Et en trio avec Kenny Clarke et Wendel Marshall. Une version plus ancienne du titre éponyme du précédent album se trouve dans celui-ci: http://www.musicme.com/Hank-Jones/albums/The-Trio-8427328604802.html?play=01



Laisser un commentaire

louvteaux jeanette bretigny... |
du rock prog au metal symph... |
LIVE ON MARS ? |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'instant Critik
| lyd music
| ROCK'N'POP RELIGION